Dossier complet paru dans l'Echo de juin 2014

La revue biannuelle de l’institution ouvre le débat sur la problématique de la cigarette. Le dossier explique les options testées dans différents foyers et donne la parole aux médecins et aux spécialistes.

La Fontanelle et la fumée, trouver les « moins mauvaises solutions »
Alors que la société mène la guerre contre la cigarette, La Fontanelle cherche son propre chemin entre un idéal de prohibition et une réalité qui rend impossible une solution aussi drastique. Elle teste depuis quelques mois de nouvelles mesures (Détail en page 2 de l’édition 48).

A chaque institution son option !
Le problème de la cigarette ne s’invite pas seulement à La Fontanelle, mais dans la plupart des institutions. Nous nous sommes approchés des foyers des Rives du Rhône, à Sion et à Salvan, et de la Fondation J&M Sandoz au Locle, pour connaître leur pratique et leur expérience en la matière (Page 3).

Et s’il s’agissait d’un appel à l’aide ?
Prévention, augmentation de prix, messages de mises en garde, autant de mesures qui devraient convaincre les fumeurs de renoncer à la cigarette, et pourtant… Pourquoi est-ce si difficile ? Et comment intervenir auprès d’une population de jeunes qui y devient accro de plus en plus tôt ? Alexandre Dubuis, responsable du Centre d’information pour la Prévention du Tabagisme (CIPRET-Valais), nous donne quelques réponses. (page 4 et 5).

A chacun son traitement
Lorsqu’une personne décide d’arrêter de fumer, elle a environ 2.5 % de chance d’y parvenir sans aide extérieure. Ce pourcentage double dès lors qu’elle fait appel à un spécialiste. Le Dr Laurent Rey fait partie de ces « magiciens » qui savent concocter la potion qui convient à chacun. Petit tour d’horizon des différents substituts à notre disposition (page 6).

Retour aux articles