Ateliers de prévention avec les jeunes accueillis en foyers

Si l’utilisation des médias digitaux s’est imposée aux adolescentes et adolescents, elle n’est pas sans risque. Dépendance à Internet, utilisation frauduleuse de données personnelles, harcèlement sur les réseaux sociaux, cyberviolence, abus sexuels, sextortion en font partie. Les jeunes accueillis à La Fontanelle ont généralement été confrontés à ces dangers. L’institution leur a proposé un atelier pour prendre conscience des risques encourus et revenir sur certains traumatismes. 

Deux ateliers de prévention ont été animés par Noemi Knobel, éducatrice et formatrice spécialisée à la sensibilisation aux écrans, l’un avec les filles et l’autre avec les garçons. La sexualité et comment éduquer aux écrans ont fait partie des thèmes abordés. Sur le sujet de la sexualité, les garçons ont réagi plus vivement à la question de la cyberpornographie à laquelle il leur est difficile de se soustraire alors que les filles se sont élevées contre le cyberharcèlement. Elles ont relevé qu’il pouvait conduire au suicide tant on peut se sentir seul-e lorsqu’on y est confronté-e, car on n’ose généralement pas en parler. À la question de l’éducation à l’écran, la plupart ont relevé la nécessité d’être guidé par les parents sans que leur utilisation soit pour autant interdite, car cela les pousserait à tricher pour répondre à la pression de leurs pairs. 

La discussion s’est aussi engagée sur l’expérience imposée par La Fontanelle de vivre sans téléphone portable durant le placement. Si quelques-uns ont relevé que les communications avec l’extérieur leur manquaient, la plupart ont exprimé que cette déconnexion leur a fait du bien. C’est une source de stress qui leur est enlevée et une nouvelle manière d’entrer en relation qui leur est proposée. Durant les week-ends, la rentrée en possession de leurs smartphones cause souvent un problème, car il y a eu une prise de conscience de l’attrait des écrans auquel elles et ils aimeraient résister, mais cela reste difficile à gérer. 

Propos recueillis par Sonia Brun, Alexis Burgdorer, Jessica Fiora et Emma-Jayne Goepfert
L'ECHO de la fontanelle

Écho n° 67/Médias numériques, entre amour et haine picture_as_pdf

Écho n° 66/La gestion des écrans, thématique inépuisable picture_as_pdf

Écho n° 65/Genre masculin, qui suis-je en 2022 picture_as_pdf

Écho n° 64/Réflexion sur la masculinité picture_as_pdf

Écho n° 63/Face à une situation d’abus sexuel picture_as_pdf

Écho n° 62/20 ans du Foyer filles, partage d’expériences picture_as_pdf

Écho n° 61/Justice traditionnelle et/ou restaurative picture_as_pdf

Écho n° 60/L’accueil aux foyers en période Covid picture_as_pdf

Écho n° 59/Adopter une approche holistique de la santé picture_as_pdf

Écho n° 58/Alimentation et maladies mentales picture_as_pdf

Écho n° 57/S’adapter à la génération « moi je » picture_as_pdf

Écho n° 56/La famille 3.0, point de situation picture_as_pdf

Écho n° 55/Soutien aux familles en difficulté picture_as_pdf

Écho n° 54/Cycle de conférences pour le 30e anniversaire de La Fontanelle picture_as_pdf

Écho n° 53/Partage de connaissances à l’occasion du 30e anniversaire picture_as_pdf

Écho n° 52/Troubles du comportement et médication picture_as_pdf

Écho n° 51/S’adapter à la nouvelle génération picture_as_pdf

Écho n° 50/Mieux comprendre la nouvelle génération picture_as_pdf

Écho n° 49/Quels rôles jouent les fêtes traditionnelles picture_as_pdf

Écho n° 48/Les tracas du tabac picture_as_pdf

Écho n° 47/Les étapes de l’insertion picture_as_pdf

Écho n° 46/Éducation et psychiatrie picture_as_pdf

Écho n° 45/Rôle des aventures éducatives picture_as_pdf

Écho n° 44/Coup de projecteur sur la jeunesse d’hier et de demain picture_as_pdf

Écho n° 43/La vie aux foyers, témoignages picture_as_pdf